DISCOURS SPÉCIALISÉS ET TERMINOLOGIE


Directeur : Professeur Catherine RESCHE

Journées d'études de l'équipe

     Le discours spécialisé en diverses langues et divers domaines (droit, économie, médecine, politique, sciences, etc.) est le produit de communautés et de milieux spécialisés ; il est déterminé par leur histoire et leur place et fonction dans la société. Un travail sur la langue et les discours spécialisés dans une perspective diachronique constitue une porte d’entrée vers les milieux spécialisés et leur histoire. L’étude de ce qui fait le spécialisé du discours n’en est qu’à ses débuts.

    Les aspects terminologiques sont évidemment incontournables en langue de spécialité, et comme la terminologie est étroitement liée à la phraséologie, le lien avec l’axe « stéréotypes et phraséologie »  est aisément concevable. Des genres textuels propres aux domaines spécialisés ont déjà fait l’objet d’études dans le domaine de la langue de spécialité. Tout ce qui constitue, au niveau de la terminologie, de la syntaxe ou des genres textuels, des variations par rapport à l’usage ou a des normes est digne d’intérêt et riche d’enseignement, et une coopération avec les chercheurs du CELTA travaillant sur le thème « variations » ne peut qu’être enrichissante.

     L’analyse des discours spécialisés passe par la constitution de corpus ; l’extraction à travers des concordanciers ou autres programmes informatisés permet de rechercher les formes atypiques caractéristiques de tel ou tel discours. On peut ainsi mettre l’accent sur des points de syntaxe, des phrasèmes, mais s’intéresser également aux précautions discursives et à leur motivation dans une approche énonciativiste et pragmatique.

      L’étude des métaphores en langue de spécialité doit également se comprendre comme une  voie d’accès à l’histoire des idées qui ont forgé la spécialité. Dans les domaines académiques, les métaphores constitutives de la théorie d’un domaine spécialisé sont essentielles. Elles se manifestent dans les termes métaphoriques, et, encore une fois, l’axe diachronique permet d’envisager les changements éventuels de paradigmes en observant comment les veines métaphoriques se succèdent, se croisent, s’entremêlent parfois.



SPECIALISED DISCOURSE AND TERMINOLOGY

Director : Professor Catherine RESCHE


     Specialised discourse in various languages and areas of knowledge (law, economics, medicine, politics, sciences, etc.) is produced by specialised communities; it is determined by their history and their place and role in society. When investigating into language and discourse, a diachronic perspective offers an entry point into specialised milieus and their history. Research into the specialised character of discourse is still in its infancy.

     Obviously, terminological aspects are essential in specialised varieties of language; as terminology and phraseology are closely related, the link with the CELTA’s “stereotypes and phraseology” axis can easily be envisaged. Particular textual genres have already been studied in specialised varieties of language. Any terminological, phraseological or textual deviation from standards or norms is therefore worth analysing for the insight that can be gained from such variability. Cooperation with the CELTA’s researchers on “variations” can only be most enriching.

     Discourse analysis implies building corpora on specialised texts, using concordancers and phrase extractors to retrieve atypical forms characteristic of a given variety of discourse. It is possible to focus on specific syntactical aspects or on phrasemes, but also on various instances of hedges for example; adopting a pragmatic stance, based on the theory of enunciation, the researcher may be interested in determining what motivates hedged discourse.

    In specialised areas of knowledge, metaphors offer another entry point into the history of scientific thinking that has shaped a specific discipline or occupation. Theory-constitutive metaphors are essential in disciplinary fields. Here again, the metaphorical terms they have yielded must be studied from a diachronic perspective. Observing the metaphorical strands and their sometimes winding and intertwining paths over time may enable the researcher to detect potential paradigm shifts.